En repartant des écrits de Peter Drucker, voici les éléments qui me parlent le plus pour définir ce qu’est un leader, et esquisser les contours du concept de leadership :

¨ On peut définir un leader comme un individu que les gens sont prêts à suivre. Certains sont des penseurs, d’autres des prophètes. Les deux rôles sont importants et nécessaires. Mais sans “ suiveurs ”, il n’y aurait pas de leaders.

¨ Un leader efficace n’est pas nécessairement quelqu’un qu’on aime ou qu’on admire. C’est une personne qui entraîne les gens à faire ce qu’il faut faire. La popularité n’est pas synonyme de leadership.

¨ Le leadership n’est pas un rang, un privilège, un titre ou une source de revenus. C’est une responsabilité.

¨ Les leaders efficaces n’ont pas commencé par se demander “ Qu’est-ce que je veux? ”. Ils se sont d’abord demandé “ Que faut-il faire? ”. Pour finalement se dire : “ Qu’est-ce que je peux ou devrais faire pour changer les choses? ”.

¨ Ils se demandent continuellement  “Quels sont les buts et la mission de l’organisation ? Qu’est-ce qui constitue un rendement et des résultats dans cette organisation ? ”.

¨ Ils sont extrêmement tolérants envers la diversité des gens et ne demandent pas qu’on les copie. Il leur arrive rarement de se demander “ Est-ce que j’aime cette personne ou non? ”. Mais ils sont d’une exigence rigoureuse et totale envers le rendement, les standards, les résultats et les comportements d’une personne.

¨ Ils n’ont pas peur de la puissance de leurs collaborateurs. Au contraire, ils s’en réjouissent.

¨ D’une façon ou d’une autre, ils se soumettent au “ test du miroir ”; ils s’assurent que la personne qu’ils ont vu dans le miroir le matin était le genre de personne qu’ils voulaient être, qui méritait leur respect et dans laquelle ils avaient confiance.

Éléments de définition du leadership

par Philippe Castilla

developpement du leadership . com

Le leadership : définition

Quelles différences entre management et leadership ?

Nombreux sont ceux qui opposent les deux concepts pour définir ce que serait un manager versus un leader. Ces approches cherchent le plus souvent à présenter le manager comme un modèle dépassé, et le leader comme l’idéal à poursuivre.

Personnellement, je préfère définir le leadership comme une des composantes du management.

Pour poser un cadre, nous pouvons nous inspirer de l’approche de Sumantra Ghoshal et définir le management autour d’un modèle à 3P.

· Purpose : c'est-à-dire le champ de la vision, du projet, de la stratégie

· People : le champ des personnes, de leurs compétences et de leur niveau de mobilisation au travail

· Process : le champ de l’organisation, les chaînes de valeurs, des processus et référentiels

Ces trois champs sont indispensables à la performance et à la pérennité de l’organisation. Et le défi du manager est d’accroître la cohérence entre ces trois polarités.

En considérant cette façon d’envisager le management, nous pouvons définir le leadership comme l’effort pour maintenir en cohérence l’axe Purpose-People; c’est-à-dire :

· définir la vision, le projet, la stratégie

· mobiliser les personnes autour du projet, ainsi qu’initier et accompagner le changement

Un  leader est un individu que les gens sont prêts à suivre

Leadership et management

© Copyright, tous droits réservés, Philippe Castilla, 2009